A LA UNE

Menace de grève des boulangers : ouverture des négociations en présence de deux ministres

L’Union des Boulangers et Pâtissiers de Guinée menace de cesser toute activité à partir de cette semaine. Après la mise en place hier dimanche d’une commission de négociation au palais présidentiel suite à une audience avec le Président de la République, ces boulangers sont en négociation ce lundi avec les autres acteurs concernés.

Autour de la table ce lundi, il y a entre autres, les deux ministres en charge de l’Industrie et du Commerce et des représentants d’unités industrielles qui font de la farine.

Comme prévu la veille, une trentaine de personnes, 27 pour être plus exact, sont conviées à cette rencontre qui pourrait aboutir à une annonce importante de la part de l’Union des Boulangers et Pâtissiers de Guinée.

Cette union dénonce entre autres, la mauvaise qualité selon elle, de la farine produite par les industries locales et les difficultés que les boulangers ont à se procurer de la farine importée.  Il est midi, les discussions sont en cours dans la salle.

A suivre

Thierno Amadou M’Bonet Camara

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top