Actualités

Primature : des avertissements autoritaires du Président

Le Président de la République sûrement aurait pris la mesure de la situation quant à la nomination d’un futur premier ministre.

Il est désormais évident que l’actuel locataire du palais de la colombe n’attend que la fin des tractations et des conciliabules au sommet de l’Etat pour plier bagages et quitter son poste avec le sentiment pour les Guinéens d’une mission non accomplie.

Le choix du futur premier ministre a plusieurs fois buté à des contradictions à différents niveaux aussi bien au sein de la Basse-Côte qu’au sein du RPG qui ne veut plus exister en spectaculaire.

D’après nos sources, le Président de la république aurait tranché de manière autoritaire.

« Je ne négocie pas la primature avec quelqu’un », aurait laissé entendre le Président de la République aux agitateurs pour ce poste. Ces propos seraient alors destinés principalement à son parti qui, à juste raison, voulait jouer sa partition, à la coordination de la Basse-Côte qui a toujours eu le privilège d’apprécier le choix des PM avant publication, mais aussi, à d’autres pêcheurs en eau trouble qui se dévoilent par leur attitude de duplicité .

Si cela s’avère, Alpha Condé est alors décidé à composer un gouvernement où il n’y aura que les plus méritants.

Mohamed

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top