Actualités

Décharge de Dar-es-salam: alors que l’ultimatum expire dans 3 jours, le chef de quartier plaide pour une indemnisation

Le ministère en charge de la Ville, de l’aménagement du territoire et de l’urbanisme, a donné jusqu’au 3 mai 2018 aux habitants de l’alentour du site de la décharge de Concasseur pour quitter les lieux.

A quatre jours de cette date butoir, ces habitants, n’ont toujours pas commencé à plier bagages pour respecter l’ordre du ministre Ibrahima Kourouma.
Selon leur chef du quartier, Charles Damba, cela, s’expliquerait par le fait  qu’ils n’ont pas où aller et affirme qu’ils sont prêts à quitter s’ils sont indemnisés.

« Les habitants sont prêts à quitter la zone, mais ils n’ont nulle part où aller. Donc ils n’ont pas commencé à partir.
Nous souhaitons que l’Etat procède à leur indemnisation. Nous ne résisterons pas. Mais comme on n’a pas où aller, quand ils viendront, nous sortirons dehors et les observer dans leur exercice de démolition »,
a déclaré Charles Damba, responsable du quartier Dar-es-salam 2.

Il faut rappeler que lors de la saison pluvieuse de 2017, cette décharge avait coûté la vie à plus de 5 personnes vivant sur ces lieux. D’où cette décision du gouvernement de leur faire quitter ces lieux pour éviter toute répétition de l’histoire.

Aissata Barry 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top