Actualités

Fête du travail : voici le cahier des charges de l’unité d’action syndicale

 

C’est sous le thème « solidarité pour la liberté syndicale en Guinée « , que l’unité d’action syndicale a célébré le 132ème anniversaire de la fête internationale du travail ce mardi  sur l’esplanade du stade du 28 septembre. Le gouvernement y a brillé par son absence.

Dans son discours de bienvenue, le Secrétaire Général de l’ONSL-G, Yamodou Touré, a souligné  la division qui règne entre les structures syndicats, tout en accusant le gouvernement d’être derrière cette mésentente.

Juste après son intervention, le Secrétaire Général de la COSATREG, Yamoussa Touré, a fait lecture de quelques demandes à l’endroit du gouvernement, mais aussi des institutions républicaines.

L’action syndicale demande :

– L’arrêt de toutes les discriminations à l’endroit de l’unité d’action syndicale

– La remise à plat de l’usage de l’évaluation sociale et la légifération sur la question à l’assemblée nationale

– La création et la mise en place imminente du conseil national du dialogue social (CNDS) de façon inclusive.

– La réorganisation du conseil économique et social à l’instar des nations civilisées du monde.

– Le respect strict des engagements tripartites, inclusifs et participatifs.

– Le respect par l’assemblée nationale de Guinée des droits syndicaux dans la gestion de son personnel administratif.

Tout en invitant les travailleurs à renforcer leur union pour mener à bien le combat allant dans le sens de l’amélioration de leurs conditions de vie, l’unité d’action dit n’avoir pas eu sa part du montant dégagé pour la célébration de la fête du travail.

Abdourahamane Diallo

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top