A LA UNE

Kindia: un autre militant de l’UFDG, condamné à un an de prison avec sursis

Le procès opposant Fodeya Bangoura, secrétaire administratif de la fédération de l’UFDG Kindia 1 à Sékou Oumar Traoré, secrétaire général de la jeunesse et président de la communication du RPG-Arc-ciel  à Kindia a connu ce mercredi son épilogue au tribunal de  première instance de Kindia.

Poursuivi pour coups et blessures volontaires, menaces de mort, injures publiques, Fodeya  Bangoura a finalement été condamné à un an de prison, assorti de sursis, avec une amende d’un million de francs guinéens. Ce verdict intervient malgré la bataille de la défense à obtenir la relaxe pure et simple de son client

Bien qu’il se réjouisse du verdict prononcé, Ahmadou Diallo, représentant du ministère public, a déploré la persistance des querelles politiques à Kindia. C’est pourquoi il prévient que la prochaine fois, la sanction à requérir sera plus sévère.

« Ce que nous avons constaté à Kindia, c’est qu’il y a trop de problèmes politiques, comme si Kindia était la seule ville de la Guinée. Et cela n’est pas normal. Entre les acteurs politiques, il y a trop de problèmes.  C’est pourquoi nous avons décidé unanimement, la prochaine fois qu’on sera saisi d’une affaire  concernant les hommes politiques à Kindia, la peine sera l’emprisonnement ferme.» a-t-il martelé.

Dans la même foulée, Ahmadou Diallo représentant du ministère public a invité la population à jouir de son droit constitutionnel qui est la manifestation sans débordement.

Pour l’heure, la défense ne s’est pas d’abord prononcée sur la possibilité ou non de faire appel de cette décision du tribunal de première instance de Kindia. En tout cas, elle en a pour quelques jours. Passer ce délai, elle sera forclose.

De Kindia, Siba Toupouvogui, pour mosaiqueguinee.com

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top