Actualités

Politique: Diabaty Doré, à la rencontre de la COFFIG de Dr Makalé

Pour mieux impulser son positionnement sur l’échiquier politique national, le président du parti : Rassemblement Pour la République (RPR), est allé à la rencontre des acteurs de la société civile guinéenne.

Pour sa première sortie, Diabaty Doré a été reçu ce vendredi, 04 mai 2018 par la Coalition des Femmes et Filles de Guinée (COFFIG), à la Minière. Au cours d’un entretien avec la présidente de cette organisation, des questions essentiellement axées sur le développement durable de la Guinée ont été abordées.

Rencontrée au sortir de cette audience, Mme Makalé Traoré qui a exprimé la disponibilité de son organisation, s’est tout d’abord félicitée de la rencontre, avant d’exprimer la volonté de la COFFIG à discuter avec les acteurs politiques des questions relatives au développement de la Guinée.

« Je pense qu’il n’y a pas de contradictions entre la position des partis politiques et celle de la société civile en ce qui concerne les grands enjeux pour la préservation de la paix, pour les violences basées sur le genre, pour l’autonomisation de la jeune fille et aussi toutes les questions qui concernent le respect des engagements dans notre pays. Donc, je les ai félicitées, je leur ai dit notre disponibilité à discuter avec les acteurs politiques. Ce sont des partenaires comme l’Etat, ce sont des gens avec lesquels nous pouvons faire certaines choses », explique la présidente de la COFFIG.

Diabaty Doré n’a pas caché sa fierté vis-à-vis de la présidente de la COFFIG, pour sa disponibilité et son sens d’écoute des acteurs de la vie politique.

« Madame Makalé m’a rassuré que sa porte est grandement ouverte,  pour les questions concernant le développement de la nation  guinéenne, que ce soit notre parti ou d’autres partis. A travers cette rencontre, je me rends compte que les acteurs de la société civile sont  disposés à discuter avec les acteurs politiques », nous a-t-il confié.

A noter que le RPR est un parti de l’opposition républicaine, qui existe depuis quatre ans maintenant.

Alhassane Fofana

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top