A LA UNE

Boké : risque de perturbation des activités minières suite à l’arrestation d’un syndicaliste

L’arrestation du Secrétaire général de l’UGTG, Aboubacar Sidiki Mara, vient mettre le feu aux poudres dans la zone minière de Boké

Des travailleurs de consortiums présents dans la région ont décidé d’arrêter toutes leurs activités pour protester contre cette arrestation.

C’est du moins ce qu’a confirmé un membre du syndicat de WAP à Katougouma et à Dapilon, qui précise d’ailleurs que les travailleurs sont sur le point de rallier le centre-ville de Boké.

 «De katougouma à Dabis, en passant par kaboï, Dapilon et Malapouya tout est à l’arrêt. On ira tout à l’heure à Boké faire une marche générale pendant toute la journée. Nous nous regroupons comme ça à Barlandé pour nous diriger vers la ville et exiger la libération d’Aboubacar Sidiki Mara», menace-t-il.

Nous avons essayé en vain, d’avoir la version du préfet de Boké, M’Bopp Camara et celle du gouverneur de la région.

Affaire à suivre !

Abdourahamane Diallo

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top