Actualités

L’annulation de la plainte contre Moussa Moise Sylla : Aladji Cellou, l’artisan auto-déclaré

Depuis des mois, le journaliste Moussa Moïse Sylla, trimait avec une embarrassante plainte qui avait fini par se confondre à son quotidien. Il s’agissait d’une plainte portée contre lui par le ministère de la défense pour, entre autres, divulgation du secret de la défense.

De report en report, l’opinion se doutait désormais du bien-fondé de la plainte et de la pertinence de l’accusation.

Dans l’attente du procès après un dernier et unième report, tombe la nouvelle qui n’est point une surprise qui a été tout de même un soulagement pour l’accusé : le plaignant se désiste et la procédure est annulée.

Comme si cela ne suffisait pas, apparaît ceci sans modestie sur la page du responsable de la communication du ministère de la défense, faisant savoir à l’opinion qu’il a été le principal, si non le seul acteur du dénouement de cette saga judiciaire

« #Liberté_de_la_presse Sans tambours ni trompettes, des semaines durant, sans pressions, j’ai fait ce qu’il fallait faire pour que « prennent fin » les poursuites judiciaires contre le journaliste #Moussa_Moïse d’#Espace. Afin de construire des relations apaisées et confraternelles avec l’ensemble de la presse guinéenne !

Infinie gratitude à tous les intervenants !

La Guinée est notre maison commune. », a écrit Aladji Cellou.

En d’autre termes, cela pourrait être interprété logiquement par des fouineurs, il s’est battu tout seul contre tous qui voulaient voir l’animateur des grandes gueules payer pour son audace.

Samoura

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top