Actualités

AG UFDG : « personne ne rentrera dans une commune où l’UFDG a gagné », menace la députée Mariama Tata Bah

L’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) semble  décidée à ne pas lâcher du lest en ce qui concerne le contentieux électoral né des élections communales du 04 février dernier.

En marge de l’assemblée générale du parti ce samedi, 12 mai 2018, la bouillante députée Mariama Tata Bah a prévenu que personne n’occupera une commune gagnée par l’UFDG. Elle fait ainsi référence aux propositions d’installation des maires dans les communes débarrassées de tout contentieux électoral afin de jeter les bases d’un véritable développement local. Ce, en continuant de discuter pour trouver la solution médiane aux contentieux soulevés dans d’autres circonscriptions.

« Personne ne rentrera dans une commune où l’UFDG a gagné. Il est hors de question. Nous allons fermer ces communes tant que la vérité ne surgit pas. La vérité triomphera pour qu’il y ait la paix. Nous marcherons jusqu’à ce que la vérité triomphe », prévient- elle.

Elle a donc appelé à une mobilisation générale des femmes pour la réussite de la journée ville morte prévue par l’opposition républicaine.

« Je demande aux femmes de se lever comme un seul homme. Refuser que vos maris sortent le lundi, refuser que vos enfants sortent  pour que cette journée ville morte soit vraiment morte. Comme le dit Damaro, elle va mourir », ironise-t-elle.

 Abdourahamane Diallo

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top