A LA UNE

 Suspension de la participation de l’OR au comité de suivi : la mouvance brandit une menace 

La mouvance présidentielle dit ne pas comprendre  la décision de l’opposition républicaine de suspendre sa participation au comité de suivi de l’accord du 12 octobre.

A l’assemblée générale hebdomadaire du RPG Arc-en-ciel de ce samedi 12 mai 2018,  Amadou Damaro Camara  a fait remarquer que ce retrait de l’opposition pourrait empêcher le toilettage du texte régissant la CENI. C’est pourtant un texte auquel l’opposition tient beaucoup.

«Si elle (l’opposition républicaine Ndlr) se retire du comité de suivi, ça veut dire que le débat aussi sur la loi sur  la CENI est suspendu et que celui sur le fichier aussi est suspendu parce que ce sont des points de l’accord qui sont suivis au comité de dialogue», a déclaré Amadou Damaro Camara.

Parlant du contentieux électoral qui était en débat avant que l’opposition ne suspende sa participation, le chef de la majorité parlementaire a déclaré que la mouvance a rencontré la communauté internationale, la société civile et le ministère de l’Administration du Territoire pour présenter sa proposition à elle.

Cette proposition consiste à demander à l’administration d’installer tous les conseillers élus de Guinée ou procéder à cette installation dans les 330 communes du pays où il n’y a pas de contentieux.

Quant à celles où il existe encore de contentieux, la mouvance déclare être favorable pour la reprise des élections dans ces communes.

Mamadou Sagnane

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top