Actualités

Boké : un lundi mouvementé à Kolabounyi

Image d’archive

La journée de ce lundi 14 mai 2018 a été mouvementée dans la sous-préfecture de Kolabounyi, préfecture de Boké. Selon nos informations, des travailleurs de certaines sociétés minières et des habitants de la localité, ont érigé des barrages, empêchant ainsi tout accès à la ville de Boké et à la cité minière de Kamsar.

D’après un agent de gardiennage, contacté par téléphone, le manque d’eau et d’électricité, le problème d’emploi des jeunes et la question d’augmentation de salaire pour les travailleurs sont entre autres les causes de cet autre mouvement de plus en plus grandissant depuis le passage dans cette zone, du syndicaliste Aboubacar Sidiki Mara.

Parlant de l’augmentation du salaire des travailleurs, notre interlocuteur soutient que cette question avait été soulevée lors du séjour de ce syndicaliste,  actuellement en prison à Conakry.

Selon nos sources, les barrages ont été levés dans la soirée grâce à l’implication du gouverneur et du préfet de Boké.

A suivre !

Mamadou Sagnane

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top