Actualités

Kindia : 23 personnes jugées pour les violences post-électorale survenues à Linsan

Le procès de 23 personnes arrêtées suite aux violents affrontements  survenus à Linsan au lendemain des élections communales de février 2018, est en cours au tribunal de Kindia.

Ils sont poursuivis entre autres pour destruction d’édifices privés et  vol.  Le procès s’est ouvert mercredi, 16 mai. Huit (8)  accusés  ont comparu devant le tribunal le même jour. Une autre audience devrait avoir lieu  ce  jeudi 17 mai 2018.

Selon Me Salifou Béavogui, avocat de la défense, ses clients ont été injustement arrêtés.

«Les débats ont démontré que toutes les personnes qui ont comparu ne peuvent être retenues dans les liens de la culpabilité pour les infractions de destruction d’édifices privés et de vol. Nous avons constaté que des enquêtes ont été mal menées. Elles n’ont pas été opérées pour mettre la main sur les véritables coupables. Mais plutôt, nos clients ont été raflés», a-t-il déploré.

Nous y reviendrons

Siba Toupouvogui, Correspondant régional mosaiqueguinee.com à Kindia

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top