Politique

54ème anniversaire de la monnaie guinéenne ; les festivités reportées au 15 mars

1er mars 1960-1er mars 2014, il y a 54 ans jour pour jour que la Guinée a recouvrer sa souveraineté monétaire. Cette année, les festivités marquant l’an 54 de notre monnaie ont été reportées pour le  15 mars prochain selon le gouverneur de la Banque Centrale de la République de Guinée (BCRG). 

 

Pour cause, Lounceny Nabé annonce l’arrivée du Roi Mohammed XI du Maroc en terre Guinéenne ce lundi 3 mars 2014 pour un séjour de travail. Le gouverneur de la BCRG souligne que la monnaie guinéenne se porte toujours bien malgré les difficultés auxquelles elle à été confrontée depuis sa création. 

Sur les antennes de la télévision guinéenne, le patron de la BCRG mentionne que depuis sa création en 1960, la monnaie guinéenne est passée par plusieurs étapes  avec des changements de noms ainsi que la banque centrale qui, elle aussi a effectué de nombreuses médications de statut. 

« Cette dernière est passée à la veille de l’indépendance de la banque de l’Afrique de l’Ouest à la Banque de la République de Guinée (BRG),  puis une année plus tard pour devenir Banque Centrale de la République de Guinée (BCRG). Notre monnaie quant à elle,  est passée dès sa création du Franc Guinéen au Syli lors de la première République avant de redevenir à nouveau franc Guinéen dès l’avènement de la deuxième république sous le règne du  Général Lansana Conté », a expliqué M. Nabé. 

Poursuivant son intervention, il affirme que dans le souci de stabiliser de cette monnaie, de cinq (5) réformes ont été opérées de 1960 à 2000 ayant toutes des actes politiques et économiques dont l’objectif était d’aboutir à une rupture sur la gestion et la position de celle-ci par rapport à d’autres monnaies. 

 Mamadou Oury Bah 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top