Politique

Le 7ème congrès mondial de la jeunesse pourra se tenir en Guinée du 05 au 15 octobre 2014

Le ministère de la jeunesse et de l’emploi jeune et l’ong peace child international ont conjointement animé une conférence de presse ce jeudi à la maison commune des journalistes. Ceci pour annoncer à l’opinion nationale et internationale de la tenue du congrès mondial de la jeunesse en Guinée. 

Pour Moustapha Naïté, ministre de la jeunesse et de l’emploi jeune, ce congrès qui se tient tous les deux ans à travers le monde, place toujours la jeunesse et la problématique de l’emploi au centre des discussions.

« Le congrès va mettre l’emploi des jeunes au centre des débats entre les jeunes du monde entier pour qu’il y ait une prise d’engagements de la part des dirigeants afin de résoudre le problème le plus récurent qu’est l’emploi des jeunes », explique t-il. 

M. Naïté affirme que la Guinée est le premier pays subsaharien à abriter ce congrès depuis sa création. Et cette rencontre va rassembler plus de mille jeunes qui viendront de plusieurs pays pour débattre des questions de la jeunesse pendant 10 jours. 

« La tenu de ce congrès dans notre pays exprime la notion Guinea is back, parce que les jeunes viendront pour discuter des problématiques de la jeunesse mondiale, notamment l’employabilité des jeunes. Ce sont des rencontres qui ont pour objectif de susciter le débat, d’éveiller la conscience des uns et des autres pour son autonomisation », précise le ministre Naïté. 

Après les 10 jours de débats inter jeunes, le 2ème volet de ce congrès poursuit-il, concerne  des travaux de haut niveau de 2 jours pour les chefs d’Etat et de gouvernements, des chefs d’entreprises et dirigeants d’institutions internationales pour une solution idoine à l’entreprenariat de la jeunesse.  Pour le ministre Naïté, entre 200 et 300 places seront réservées aux jeunes guinéens de la diaspora afin qu’ils puissent participer massivement aux débats  pour l’intérêt des guinéens.  

Un congrès exclusivement orienté pour les questions de l’emploi des jeunes et la spécificité de cette année réside dans le fait que la Guinée va se placer devant pour proposer des solutions à cette problématique. 

Mamadou Oury Bah

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top