Politique

La Guinée veut former 400 jeunes fonctionnaires pour rajeunir et féminiser l’administration

Ce projet de rajeunissement et de féminisation de l’administration de l’Administration guinéenne qui a débuté en 2012 vise à moderniser le système de gestion des affaires publiques dans notre pays grâce à la coopération française. Ce projet vise à former 1 200 jeunes au total pendant trois ans, dont 400 par an. C’est dans ce cadre que le ministère de la fonction publique et ses partenaires ont  animé une conférence de presse ce mardi à la maison de la presse pour informer les jeunes fonctionnaires de la tenue du concours de sélection dans les prochains jours. 

 

Mohamed Traoré, chef de cabinet du ministère de la fonction publique dit que c’est dans le cadre d’une sortie de crise que la coopération française a accepté d’accompagner la Guinée depuis 2010. C’est dans cette logique dit-il que trois composantes avaient été déterminée dont la construction d’un Etat de droit et d’une administration moderne. 

C’est dans ce créneau qu’un fond a été consacré au projet rajeunir et féminiser l’administration publique. « Dépuis 2008, nous avons fait des recrutements massifs avec plus de 12 mille fonctionnaires. Donc il fallait faire en sorte que l’administration se modernise et bénéficie des compétences à travers les jeunes. Depuis beaucoup d’années, des jeunes ont été recrutés sans une formation réelle. Nous savons que la fonction publique guinéenne est vieillissante et il faut impulser le développement au sein de l’administration». 

Mohamed Traoré précise que ce programme va former 400 jeunes par an et qu’à la date d’aujourd’hui, les deux promotions ont terminé. Pour lui, c’est la 3ème promotion qui  va démarrer bientôt se fera par un concours qui vise les jeunes fonctionnaires de 40ans et moins engagés dans la fonction publique à partir de 2005. 

Quant aux modules de formation, Massé CAMARA, directeur général adjoint du Centre de Perfectionnement Administratif a fait savoir que les principaux  modules de formation couverts par ce projet sont entre autres l’administration et le management qui a pour but de connaitre le fonctionnement d’une administration; la déontologie des fonctionnaires et les techniques de rédaction administrative et NTICs. 

« Nous avons déjà formé deux promotions, donc un contingent de 800 fonctionnaires. La première promotion, il y a eu des certifiés. Dans cette promotion, 400personnes ont été formées et 188 d’entre eux ont été certifiés par Science PO Bordeaux dont 30 femmes. La deuxième promotion finit le Samedi prochain et en ce qui concerne la 3ème promotion, l’avis du concours a été déjà lancé depuis le 03fevrier dernier. Donc nous sommes dans la période de réception de dossier qui va s’étendre jusqu’au 25 mars. Et le concours est programmé pour 29 mars 2014», a conclu Massé Camara.  

Mamadou Oury Bah

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top