Politique

Centre Sogué : Les aveugles et malvoyants se font entendre ce jeudi.

Eh oui, il n’y a pas que les citoyens normaux d’un point de vue physique, qui manquant d’eau et d’électricité, sortent dans la rue. Il y a aussi les handicapés physiques, comme les déficients visuels.
Lassés d’être traités comme des parias, de voir leurs préoccupations ravalées dans le sixième dessous, les occupants du centre Sogué, école qui accueille des aveugles et des malvoyants, à Taouyah-Jean Paul II, commune de Ratoma, ont décidé de battre le pavé ce jeudi.
Il s’agira d’une marche à caractère pacifique qui devrait mobiliser une foule de déficients visuels et qui partira du rond-point du port-autonome de Conakry pour déboucher sur la primature.
Là, les élèves du centre Sogué, entendent bien remettre au premier ministre Mohamed Saïd Fofana, une plate-forme de revendication en vue d’un bon onctionnement de leur école. Une école qui manque de tout, d’enseignants, de matériels didactiques, de logistique…
Aboubakri.

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top