Politique

Election à la chambre du commerce : Elhadj Aboubacar sidiki NABE annonce sa candidature.

La course au fauteuil présidentiel du bureau exécutif la chambre du commerce de l’industrie et de l’artisanat de Guinée sera vue dans toute sa rudesse. Le président de la société NABE and HOE El hadj Aboubacar sidiki NABE sera de la partie. Il a fait cette annonce ce samedi lors d’un point de presse dans un réceptif hôtelier de Conakry.

« J’ai l’agréable plaisir de porter à votre connaissance ma candidature à la présidence de la chambre de commerce, de l’industrie et de l’artisanat de Guinée » a-t-il déclaré devant une foultitude d’opérateurs économiques et de commerçants.
Depuis l’ouverture de la Guinée au libéralisme, le secteur privé traverse une importante crise institutionnelle en dépit de l’existence des textes régissant son fonctionnement. On peut citer entre autres la non maitrise du marché intérieur par des entreprises nationales conçues pourtant à l’échelle des besoins sur le territoire, la traditionnelle spéculation des produits sur le marché, et la prolifération d’association de commerce fictive. Pour celui qui lorgne la présidence de la CCIAG, les défis sont énormes. El hadj Aboubacar sidiki NABE entend apporter sa modeste contribution dit-il dans le développement socio-économique de la Guinée et pas seulement, sans contrainte faire de cette chambre, un moteur de croissance économique, une organisation forte et opérationnelle qui ne tient pas compte du racisme et capable de créer un climat d’affaire crédible, confiant et propice aux investissements dans toutes les activités économiques.
« Pour y parvenir, tous les acteurs du secteur privé devront dans leurs ensembles travailler dans l’unité pour une Guinée émergente. Par ailleurs l’investissement pour la renaissance d’une Guinée émergente et radieuse nécessitera de tous, un engagement individuel et collectif » a-t-il souligné.
Il s’agira d’un combat coriace que bon nombre de ses pairs entendent mener avec lui. A cet effet, un protocole d’accord axé sur le respect des engagements a été signé. Pour certains d’entre eux, outre le rôle que doit jouer la chambre du commerce de l’industrie et de l’artisanat dans le développement économique de la Guinée, l’Etat devra prendre ses responsabilités, faire en sorte que les entreprises guinéennes ne souffrent de rien face à la concurrence étrangère et agir pour que l’économie guinéenne rode.
Le candidat El hadj Aboubacar sidiki NABE diplômé en économie sociale qu’il a étudié au Nigéria est PDG de trois grandes sociétés à savoir NABE and HOE pour les constructions de logements sociaux et de hauts standings, NAB UNIVERSAL pour les produits alimentaires notamment l’importation du riz et la BDG la banque de développement de Guinée. Des acquis qu’il compte mettre à la disposition de son pays afin de le sortir du socle de la pauvreté et du sous-développement.
Mohamed Damaro CAMARA

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top