Politique

Les anciens travailleurs de Faisons Ensemble rendent hommage à M. Dan GERBER

Les anciens travailleurs du projet Faisons Ensemble ont organisé un symposium en la mémoire de M. Dan GERBER, ancien chef du projet décédé en 2013. Cette cérémonie commémorative s’est déroulée ce Dimanche 16 mars 2014 dans la salle des fêtes de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry en présence de son épouse et de ses trois enfants venus des Etats-Unis pour prendre part à cet évènement. 

Il faut noté que ce symposium est organisé en reconnaissance des bons loyaux services rendu par M. Gerber au peuple de Guinée mais aussi et surtout pour son engagement dans la promotion de la démocratie et de la bonne gouvernance dans notre pays. 

 

              Qui était Dan GERBER ? 

M. Dan Gerber (1951-2013), communément appelé DAN fut le chef de projet Faisons Ensemble de février 2011 à septembre 2013 basé en Guinée. Avant cela il était manager pour le même projet basé au siège de mars 2007 à janvier 2012. Pendant toutes ces années DAN a parcouru toute la Guinée, formé et informer les cadres du projet, les élus locaux, les acteurs de la société civile, les cadres des services techniques déconcentrés et des journalistes des médias publics et privés sur les bonnes pratiques de gouvernance pour mieux servir les communautés. 

C’est dans le but de rendre hommage à celui qu’ils qualifient d’un des artisans et meneurs incontestés de la gouvernance locale et du développement en Guinée que les anciens travailleurs de Faisons Ensemble ont d’abord fait une marche commémorative à partir du siège du projet Stop Palu jusqu’à l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry. 

Dans son mot d’accueil, Mme Thiam Dr Aïssatou Fofana, directrice du projet Stop Palu dit que l’après midi du 31 décembre 2013 reste encore gravé dans la mémoire de tous. « C’est cet après midi que nous avons appris avec beaucoup de consternation le décès de notre regretté Dan Gerber. Ce jour là, un grand vide s’est installé dans nos cœurs. Notre présence massive ici est un grand réconfort pour la famille Gerber et toute la famille Faisons Ensemble. Elle nous prouve que tout le bien que nous pensons de notre regretté Dan Gerber est partagé aussi par vous, les collègues et les partenaires », note Mme Thiam. 

Poursuivant son intervention, Dr Fofana dit qu’il est fort possible que la Guinée et les guinéens restent reconnaissants aux efforts consentis par DAN pour l’amélioration de la gouvernance et de la démocratie en Guinée. « La mort de Dan Gerber a été pour nous ses anciens collaborateurs une grande perte. Pendant tout le temps passé avec nous, Dan s’est montré comme un véritable chef de famille, un chef très attentif aux problèmes des uns et des autres, DAN était toujours prêt à mettre la main à la patte le premier. Il était le véritable chef d’équipe, un véritable manager. Toujours à nos côtés pour nous encourager, DAN faisait toujours du petit résultat, un grand succès. Il transformait nos échecs en expérience acquise pour nous permettre de nous surpasser. Cher DAN, j’espère que tu m’entends, tous mes collègues et moi vous disons merci. Merci pour tout le bonheur que tu as partagé avec nous, merci pour les connaissances et les compétences que tu nous a enseigné. Merci pour tes conseils, tes félicitations et tes encouragements, même pendant les moments les plus difficiles. Nous te promettons de continuer les œuvres que tu as entamé… », a laissé entendre Mme Thiam en sanglot. 

Quant à Yamodou Condé, secretaire général du ministère de l’administration du territoire et de la décentralisation, il a au nom de son ministre dit que son département a été foudroyé en apprenant la mort tragique et brutale d’un combattant qui a aimé la Guinée. Pour lui, DAN était véritablement un guinéen, un chef de projet qui a su s’intégrer au contexte difficile, mais assez passionnant du développement local de la Guinée », a témoigné entre autre M. Condé.  

L’honneur est revenu ensuite à Nicole Gerber, fille du défunt venu des Etats-Unis pour assister à la cérémonie, de raconter une conversation entre elle et son père il y a quelques mois. « Il y a quelques mois, papa a travaillé dur pendant trois jours d’affiler. Je lui ai dit ceci, ‘’Papa, travailler de cette façon n’est pas bon pour ta santé ‘’. Il m’a dit Nicole, si je meurs pour avoir trop travaillé pour le projet Faisons Ensemble, ce n’est pas grave. Il a poursuivit en disant que le travail qu’il fait est aussi important que sa vie », explique Nicole. 

La jeune dame en larmes ajoute que son papa disait souvent qu’il aime travailler en Guinée parce que travailler dans ce pays n’était pas pour lui du travail, mais plutôt une mission. Et la Guinée était sa famille. Elle note ceci, «Papa était optimiste, il avait la certitude que la Guinée et toute l’Afrique peuvent aller de l’avant et que les africains pourraient avoir un avenir radieux. Merci à tous ». 

Une minute silence à la mémoire de M. Dan Gerber a été suivie avant la projection des films et photos à son honneur. Cela a été suivi par des séries de témoignages des maires de communes rurales phares du pays, notamment Tangaly, Boola, Diécké, Bissikirima, Baté Nafadji, Fermessadou, Boké, Hermakono et Maférinya.

La cérémonie a pris fin par la remise officielle d’un satisfecit à titre posthume et d’un livre de condoléances à la famille de M. Dan Gerber. 

Mamadou Oury Bah 

bmamadououry80@gmail.com 

622 12 97 68

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top