Politique

Emeutes à Bambéto : les femmes s’indignent contre le manque d’eau.

Des manifestations contre le manque d’eau potable ont eu lieu ce lundi 17 décembre à Bambéto dans la commune de Ratoma. Les femmes qui étaient les principales protestataires se sont insurgées contre les autorités, qui disent-elles n’arrivent pas à résoudre ce calvaire.

« Cela fait six mois que nous n’avons pas d’eau dans nos robinets, nos puits sont secs, il nous faut aller puiser très loin dans le quartier proche chez les personnes de bonne volonté pour pouvoir trouver cette denrée » s’exclamait une femme parmi le groupe de manifestantes très en colère.

 

Du coup la circulation a été cernée et barricadée par des grosses pierres et quelques objets errants. Quelques minutes après, un camion citerne qui était venu approvisionner les citoyens du quartier a été accueilli par des jets de cailloux.

« Nous ne voulons pas de cette eau malpropre qui nous rendent nous et nos enfants malades » s’écriait une autre femme le caillou en main.

Le chauffeur dudit camion et deux de ses collègues prisent au piège entre les caillasses ont pu échapper au pire. Aussitôt sont intervenus les agents de la police qui ont tenté de maitriser la grogne avec toutes les peines. Pas de blessure ni aucune arrestation n’a été constaté par le journaliste de mosaiqueguinée.

La situation dans l’après-midi se pacifiait progressivement au même moment que certaines activités reprenaient. Quoique, les femmes elles, semblent bien décider à avoir gain de cause. La société des eaux de Guinée SEG de son coté, s’est refusée de tout commentaire. 

Mohamed Damaro CAMARA

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top