Politique

Gendarmerie : fin de la formation de 84 OPJ et 13 techniciens en analyse criminelle à l’école de la gendarmerie de Sonfonia.

Fin de stage le week-end dernier de la formation des Officiers de police judiciaire de la 8ème et 9èmepromotion ainsi que des Techniciens en analyse criminelle à l’école nationale de la gendarmerie de Sonfonia. C’est le ministre délégué à la défense nationale qui a présidé la cérémonie de clôture. Il était accompagné par le chef d’Etat-major adjoint des forces armées guinéennes.
 
Le directeur du stage, Cécé Waita MOnemou présente la physionomie des stagiaires des deux promotions : « L’effectif total est de 86 stagiaires dont 4 filles 53 stagiaires sont détenteurs d’un DES ; 25 sont détenteurs du BAC et 8 stagiaires ont le niveau 12ème le moins âgé à 24 ans et le plus âgé à 36 ans ».
 Aussi 13 officiers de police judiciaire ont été formés pendant deux semaines  en  technique  d’analyse criminelle. Ils devront dès le retour dans leurs unités respectives pouvoir élaborer des hypothèses, reconstituer le déroulement des infractions et déterminer si elles ont été commises par le même auteur.
 
Le général Ibrahim Baldé, haut commandant de la gendarmerie nationale, a dans son allocution, conseillé  les OPJ et les techniciens en analyse criminelle de faire bon usage du savoir-faire appris au cours des semaines et des mois de formation à l’école de la gendarmerie de Sonfonia.
 
Avec l’appui de la coopération militaire française, ces formations visent à redynamiser les activités de police judiciaire au niveau des unités de la gendarmerie territoriale.
 
Bah Sékou

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top