Politique

Fuite d’eau sur un tuyau de la SEEG à Sankoumbayah : bilan, deux enfants blessés, trois concessions inondées, des véhicules endommagés

Un conduit d’eau de la SEEG (société des eaux de Guinée) qui relie Sangoyah à Entag a pété mardi nuit à Sankoumbayah. Bilan, deux enfants ont été blessés par la pression de l’eau,  trois concessions et un atelier de couture inondés. On apprend que la pression de l’eau sur une roche a endommagé  plusieurs véhicules d’un parc automobile. Les habitants pointent du doigt la mauvaise qualité du tuyau qui transporte l’eau dans les quartiers concernés.
 
Toute la nuit de mardi, une importante quantité d’eau s’est  déversée dans tout le quartier Sankoumbayah. C’est la conséquence de la fuite d’eau dans un  tuyau de la SEG. Il fallu l’intervention d’un technicien de la SEEG entre 1h-2h du matin au niveau de la centrale de Matoto pour parvenir à bout de l’eau.
 
Ce mardi matin, les victimes continuaient d’évacuer l’eau dans les maisons sinistrées. Les meubles et les appareils ménagers (télévision, téléphones portables, frigo)  étaient tous exposés au soleil.
 
 Le coordinateur de la société des eaux de Guinée, qui était venu présenter les excuses aux familles atteintes par ce désagrément suite  à la perturbation causée par la rupture de ce tuyau, a précisé que ce conduit transporte plus de  80% de la production d’eau sur la ville de Conakry.
 
Mamadou Djouldé Diallo a indiqué que les manifestations contre le manque d’eau à Bambeto, hamdallaye et Koloma ne sont que la conséquence de l’assouplissement de l’exploitation de la SEEG sur cette conduite. 

 Bah Sékou

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top