Politique

Justice: 19 policiers et leurs complices reconnus coupables de vol de carburant, sont condamnés à 10 ans de prison ferme

Les 19 policiers et leurs complices poursuivis dans l’affaire de vol de carburant depuis le mois d’Aout 2013, ont été fixés sur le sort ce lundi par la justice guinéenne. Un juge du tribunal de première instance de Kaloum a prononcé des peines d’un à 10 de prison contre 13 prévenus reconnus  coupable de vol, complicité et recels dans cette rocambolesque affaire.
 
C’est un dossier inédit qui a vu comparaitre dans le box des accusés du TPI de Kaloum,  des policiers indélicats pris en flagrant de vol de carburant dans la nuit du 08 Aout 2013 par une patrouille de la garde présidentielle.  32 personnes ont été renvoyées devant la chambre de mise en accusation mais dans le verdict du juge en charge du dossier, 13 personnes ont été purement et simplement relaxées par manque de preuves suffisantes mobilisées par l’accusation.
 
 Aussi, 4 policiers en fuite reconnus coupable de vol de carburant, ont été condamnés par défaut à 10 ans de prison chacun et un mandant d’arrêt a été décerné contre eux à l’audience. Un autre reconnu coupable du délit de complicité de vol, a écopé 2 ans de prison ferme assortie d’une amende de 500 mille fg.
 
Le reste des prévenus reconnus coupable de recels, ont été condamnés à un an d’emprisonnement et au paiement d’une amende de 700 mille fg. Le juge a ordonné à ce que le carburant volé soit 9 bidons de30 litres ainsi que dix fus de 2OO litres soit rendu à la société guinéenne de pétroles. 
 
Les matériel saisi à savoir trois compresseurs, une motopompe, 36 bidons vides de 30 l, 21 bidons vides de 40l, 31 fus vides de 200l, trois rouleaux de tuyau et Trois conteneurs vides, ont été confisqués au profit de l’Etat.
 
Selon le verdict, les policiers condamnés doivent payer à la Société guinéenne de pétroles, 5 milliards de fg, représentant les carburants volés pendant toute la période et 50 millions de fg au titre des dommages et intérêts.
 
Bah Sékou

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top