Politique

Commémoration ce mercredi 26 mars 2014, du 30ème anniversaire de la mort du Feu président Ahmed Sékou Touré

Cérémonie de commémoration ce mercredi 26 mars 2014, du 30ème anniversaire de la mort du feu président Ahmed Sékou Touré. Lectures du sain-coran, prières, témoignages et visite du mausolée du corps du défunt, ont marqué cette journée de réhabilitation de cette figure emblématique de l’indépendance de la Guinée en 1958.
 
Vêtus en blanc, El hadj Fodé Soriba Mara fut ancien ministre des affaires islamiques sous Sékou Touré. Aussi, il dit avoir été le premier Iman de la grande mosquée Fayçal qui a prié sur le corps du président Ahmed Sékou Touré.
Au mausolée, la foule s’est rendue au monument funéraire de l’homme qui a dit « NON » au général De gaulle en 1958. Là-bas, Aminata Touré, fille du feu Président a plutôt demander au peuple de Guinée de cultiver l’entente et la paix pour pouvoir bâtir une nation forte, unie et indivisible.
C’est le premier ministre qui a présidé les activités de cette journée commémorative. Mohamed Said Fofana, a au nom du président de la République, indiqué qu’il est venu transmettre le message de paix, de réconciliation nationale à la famille du défunt et à l’ensemble du peuple de Guinée.
Quand à Mohamed Touré, unique fils du président Ahmed Sekou, il a souligné que « ceux qui se disent du camp Boiro doivent oublier ce passé pour que certaines vérités blessantes ne soient dites aux familles qui réclament justice ».
 
Bah Sékou 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top