Politique

Office National de Tourisme : Un rapport accablant pour le ministre Lousény Camara.

C’est un rapport de l’inspection des finances portant sur le contrôle de la gestion de l’ONT, pour les exercices 2011, 2012, 2013, qui vient d’être transmis aux services compétents et au chef de l’Etat.
Un rapport on ne peut plus accablant pour les ministres qui se sont succédé à la tête de ce département, en tout cas pour les dernières années, notamment l’actuel Lousény Camara.
Le rapport montre clairement que conformément au décret de sa création, l’ONT est un EPIC, un établissement public à caractère industriel et commercial, par conséquent jouit de la personnalité civile et de l’autonomie financière.

Une disposition qui a peu ou pas ou jamais été respectée. Les ministres successifs ayant toujours embrigadé l’ONT, et par ricochet l’asphyxier en y voyant une vache à traire à souhait.
Pour s’en convaincre, ledit rapport fait des observations suivantes : la faiblesse des recouvrements des taxes entre autres, taxe de promotion touristique, taxe de location de véhicules, taxe de plage ; la non valorisation des sites touristiques, la non exploitation des plages, l’insuffisance des répertoires des établissements hôteliers ;
Au titre des dépenses, le rapport relève ceci :
Des dépenses exécutées hors du budget qui n’ont rien à voir avec la promotion du tourisme, la violation des textes juridiques et réglementaires qui régissent le fonctionnement de l’ONT et la confiscation des attributions du Directeur Général par le ministre de tutelle, un statut d’EPIC vide, pas de conseil d’administration ni de commissaire aux comptes, une gestion non contrôlée…
Pour corriger ces anomalies qui sautent à l’œil nu, le rapport recommande principalement : le rétablissement de l’ONT dans son statut d’EPIC en le dotant d’un capital social, en mettant en place un CA et en désignant un commissaire aux comptes, ensuite la reconnaissance des attributions du DG et l’application des textes réglementaires régissant le fonctionnement de l’ONT.
Contacté par notre rédaction relativement à ce rapport, le nouveau DG de l’ONT, Laye Junior Condé apparemment gêné aux entournures, n’a pas souhaité s’exprimer là-dessus.
Aboubakri.

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top