Politique

Fermeture des frontières terrestres du Sénégal avec la Guinée : des véhicules et un cadavre, bloqués au Sénégal à cause d’Ebola

21 camions, 3 taxis, 5 voitures privées et un cadavre, tous en provenance de Sénégal sont bloqués depuis dimanche à la frontière de Linkéry. Ensuite, une dizaine de camions remplis de fruits, chargé à Koundara pour le marché Hebdomadaire de Tchiaobé dans le Sénégal, sont garés  aussi à la frontière guinéenne. C’est la conséquence de la fermeture des frontières terrestres du Sénégal avec la Guinée depuis l’éclatement du virus Ebola en région Forestière.
 
Le Sénégal renforce son dispositif de contrôle au niveau de sa frontière terrestre avec la Guinée. Des véhicules privés et de transport commun en provenance du Sénégal, sont bloqués depuis dimanche aux environs de 21 heures à la frontière de Linkery. C’est la première mesure envisagée par ce pays voisin  qui veut éviter à tout prix cette épidémie, la fièvre Ebola sur son sol. C’est le représentant local du GOHA, Abdourahamane Baldé, joint au téléphone qui donne l’information.
 
Aussi, une dizaine de camions remorques remplis de mangues pour le marché de Tchiaobé au Sénégal sont garés à la frontière guinéenne. Ce commerçant explique que ces fruits pourraient pourrir dans les jours à venir si rien n’est fait à cause de la température très élevée.
 
Ce qui écœure ce citoyen de Koundara, c’est le fait que des véhicules guinéens, soient aussi bloqués sur le sol Sénégalais. Du coté des autorités guinéennes, aucune réaction officielle pour le moment. Et pendant ce temps, le nombre de véhicule  bloqué pourrait accroitre au niveau des deux frontières dans les dans les jours si la situation ne se change pas.
 
Bah Sékou

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top