Politique

Contentieux Makanera –Djibril Camara vers un dénouement heureux, le ministre de la communication renonce à sa plainte

 

 

 

Le ministre de la communication Alhouseny Makanera renonce à traduire en Justice le journaliste d’Espace fm, Djibril Camara, pour injures et diffamation lors de l’un des numéros de l’émission « Espace Expression ». C’est l’information donnée ce lundi  par le président de la commission de veille de l’URTELGUI (Union des radios et télévisions libres de Guinée), Aboubacar Camara.

 

« La paix a été réglée science tenante. Il nous donné l’engagement qu’il n’en parlera plus et que sa velléité de porter plainte en action contre Djibril est terminé. Nous le (Ndlr, ministre de la communication) remercions pour son ouverture d’esprit et sa volonté de dialoguer avec nous et surtout de nous écouter », a précisé Aboubacar Camara.

Sur la démarche et les moyens utilisés pour parvenir à cette entente, le président de la commission de veille de l’URTELGUI a indiqué que la commission  a écouté l’émission et entendu le ministre avant de conclure « Djibril a insulté l’éthique et la déontologie, s’il a commis une faute déontologie mais vous aussi, vous avez commis une faute technique. Si vous envoyez cette affaire devant le tribunal au moment où la Guinée à un grand problème, vous risquez de créer un second Ebola. La faute que vous avez commise, un ministre ne peut pas dire à l’antenne, le petit, c’est moi qui l’entretient, quand sa femme tombe malade, sa voiture et tout ça ».

Et de conclure que « Nous allons surveiller les journalistes l’arme aux pieds pour ne pas qu’ils ne commettent des débordements ou vers des dérapages »

Bah Sékou

 

 

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top