Politique

Différend syndical à Labé: enfin la réconciliation entre la CNTG et l’USTG

ça y est, le conflit qui opposait la confédération nationale des travailleurs de Guinée (CNTG) et l’union syndicale des travailleurs de Guinée (USTG) depuis 5 mois pour le contrôle des gares routières de la commune urbaine de Labé a trouvé un dénouement heureux ce 25 Août 2014. C’est désormais la CNTG qui contrôlera les 3 gares routières de la localité, et l’USTG doit recevoir un domaine pour implanter la tienne.
Les hommes des deux centrales syndicales s’affrontent depuis plus de 5 mois dans la capitale foutanienne. La semaine dernière, plusieurs altercations sont intervenues aux gares routière de Daka et de Kouroula faisant des dégats materiels importants.

Ce denouement intervient après de vives tensions entre la CNTG et l’USTG qui ont failli s’affronter la semaine dernière. Il est le fruit de plusieurs mois de négociations menées par un comité de facilitation mis en place par le gouverneur de la région administrative de Labé, Sadou Kéita.
Composé du gouverneur de la région, du prefet Mamadou Lamarana Diallo, du député uninominal de Labé et de la société civile, le comité s’est réuni ce lundi à huit clos pour statuer sur ce problème qui perdure. Après avoir examiner les propositions de solutions de deux sections syndicales, le comité a décidé de donner la gestion des 3 gares routières de la commune à savoir Kouroula, Doghora et de Daka à la section syndicale de la CNTG.
Quant à l’USTG, la commune doit lui chercher un domaine où elle doit implanter sa gare routière d’ici le 15 septembre prochain.

Les activités ont repris dans les différentes gares routières de la commune urbaine de Labé.

Mohamed Bah

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Politique

Différend syndical à Labé: enfin la réconciliation entre la CNTG et l’USTG

ça y est, le conflit qui opposait la confédération nationale des travailleurs de Guinée (CNTG) et l’union syndicale des travailleurs de Guinée (USTG) depuis 5 mois pour le contrôle des gares routières de la commune urbaine de Labé a trouvé un dénouement heureux ce 25 Août 2014. C’est désormais la CNTG qui contrôlera les 3 gares routières de la localité, et l’USTG doit recevoir un domaine pour implanter la tienne.
Les hommes des deux centrales syndicales s’affrontent depuis plus de 5 mois dans la capitale foutanienne. La semaine dernière, plusieurs altercations sont intervenues aux gares routière de Daka et de Kouroula faisant des dégats materiels importants.

(suite…)

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top