Politique

Dakar dément la réouverture de ses frontières avec Conakry

Le Sénégal maintient toujours la fermeture de ses frontières avec la Guinée Conakry à cause du virus Ebola qui sévit dans ce pays, annonce le ministère de l’Intérieur et de la Sécurité publique.
« Rien n’a changé, les frontières restent fermées », indique l’Agence de presse sénégalaise (APS, publique) qui cite le chargé de la communication dudit ministère.
Hier, plusieurs média faisaient état de la réouverture des frontières du Sénégal avec la Guinée, fermées le 21 août dernier, une décision qui frappe également les vols et navires en provenance de ce pays, du Liberia et de la Sierra Leone.

Selon le ministère de l’intérieur, les autorités administratives, les forces de défense et de sécurité, sont chargées de veiller à l’effectivité de la fermeture des frontières avec Conakry, ainsi qu’à la suspension des vols et navires en provenance des pays touchés par Ebola.
De mars à mai 2014, le Sénégal avait déjà fermé ses frontières avec la Guinée. Récemment, le Sénégal qui n’a pas encore enregistré de cas d’Ebola confirmé, a vu un de ses citoyens, un médecin de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en poste en Sierra Leone et dont l’identité n’est toujours pas dévoilée, être contaminé par le virus.
Selon le ministère sénégalais de la santé, cet expert de l’Oms reçoit des soins appropriés, mais il ne sera pas transféré à Dakar.
APA

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top