Politique

Défections au RDIG : Des cadres et sections du parti de Jean Marc Telliano basculent dans le MPD de Paul Moussa Diawara

Le RDIG de l’ancien ministre de l’agriculture, Jean Marc Telliano, serait-il au bord de l’implosion ? La question n’est pas exagérée, eu égard les défections que le parti enregistre depuis quelques temps.
Après avoir été sérieusement fragilisé suite au départ d’importants cadres, la vague des Joachin Baba Millimouno et Samuel Millimouno, est passée par là, coup de théâtre, le RDIG connait de nouvelles défections, pas des moindres.
En effet 4 sections du parti, en l’occurrence, celles du Km36, de Dubréka, de Forécariah et de Kissidougou viennent de quitter le navire pour basculer dans le MPD (Mouvement des patriotes de Guinée) du jeune loup aux dents longues, Paul Moussa Diawara, allié du parti au pouvoir, par ailleurs, DG de l’OGP.

Ce n’est pas tout, une bonne partie des cadres du RDIG claquent aussi la porte et rejoignent le parti de Paul Moussa Diawara, qui de toute vraisemblance, se positionne comme le leader vers qui convergent désormais toutes les énergies d’une frange importante de l’électorat de la Guinée-forestière notamment de la communauté Kissi.
Il s’agit entre autres du secrétaire fédéral de Kissidougou, M. Sébastien Tolno, celui-là même qui avait tenté, en vain, au pic de la crise née au RDIG suite au départ de Joachin et Cie, de prendre faits et causes pour Jean Marc Telliano, du secrétaire à l’information du RDIG, Fara yeya Tolno, du secrétaire administratif, Pépé Haba, du secrétaire national des jeunes du RDIG, M. MBemba Kamano et le pompon, le tout-puissant président de la communauté Kissi et fédéral du RDIG au Km36, Km36 où vivraient plus de deux mille familles Kissiennes.
Avec ces nouvelles adhésions et d’autres en vue toujours venant des rangs du RDIG nous a-t-on confié, Paul Moussa Diawara, la nouvelle coqueluche de la communauté Kissi, est bien parti pour faire très mal au parti de Jean Marc Marc, un parti déjà en capilotade…
Peut-être que l’estocade n’est pas loin !
Aboubakri

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top