Politique

Arrêt sur image : L’arrivée du Syli à Kampala, deux heures de contrôle à l’aéroport de Kampala, un hôtel piteux…

Eh oui, l’ébolaphobie quand tu étrangles nos très très frères sympathiques d’Ouganda ! Déjà soumise à des restrictions assez humiliantes, la délégation rabotée du Syli de Guinée, à son arrivée dans la capitale ougandaise, a subi un traitement assez spartiate.
Sur cette image, tout le personnel d’accueil de l’aéroport de Kampala couvert comme des cosmonautes, histoire d’éviter tout contact avec des gens perçus tous comme des porteurs du virus maudit.

Comme si cela ne suffisait point, la délégation du Syli, a été envoyée moisir dans un hôtel miteux de la haute banlieue de Kampala où le moindre service minimum n’était fourni.
C’est au bout d’une véritable épreuve de nerfs que Salif Sylla Super V, président de la FEGUIFOOT, va rallier la capitale ougandaise, alors que la ministre des sports, Domani Doré, elle a été recalée à Paris et devrait regagner Conakry ce soir.
Toute cette odyssée kafkaïenne a fini par gonfler à bloc le moral des joueurs du Syli qui ont promis de se battre corps et âme pour laver « l’avanie subie ».
Aboubakri

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top