Politique

Faya Millimono du BL: « Le pays est malade, profondément malade »

Le président du bloc libéral (BL), le Dr Faya Lansana Milimono, a fustigé lundi, dans l’émission ‘’les GG’’ de la radio Espace fm,  la gouvernance du président guinéen, Alpha Condé.

Le désormais ancien coordinateur de la coalition de l’opposition extraparlementaire affirme que tous les malheurs se sont donnés rendez-vous en Guinée aujourd’hui. « L’épidémie de fièvre hémorragique à virus Ebola continue de tuer les citoyens. La pauvreté gagne du terrain, la division gagne du terrain, région par région et village par village », évoque-t-il. 

 

Pour lui, Alpha Condé préfère aller se traiter à l’occident s’il est  malade que de se traiter à Conakry parce qu’il sait que les hôpitaux de Conakry ne sont pas équipés pour traiter un citoyen comme lui.

« Nous avons un président qui laisse les guinéens mourir d’Ebola ici pour aller en vacance sur les plages de Tunis et qui revient pour faire des exercices dans les rues de Conakry comme pour dire qu’il se porte bien. Ce sont des choses que tout le monde connaît, parce qu’avant la présidentielle, tous les candidats se sont faits examinés pour être sûr que celui qui va diriger le pays est sain d’esprit et de corps. C’est la première fois dans l’histoire de ce pays que les pèlerins guinéens n’ont pas quitté leur pays pour le lieu Saint de l’Islam », explique le Dr Millimono. 

Toutes les rumeurs créées n’étaient que pour détourner l’attention des gens sur un certain nombre de choses importantes, souligne l’opposant. « Ça suffit comme ça. Le pays est malade, profondément malade », martèle le président du BL. 

Parlant de l’épidémie Ebola, le président du Bloc Libéral affirme que la maladie est arrivée en Guinée depuis 8 mois. « Pendant tout ce temps, le président Alpha Condé est en train de comparer Ebola à la malaria ou à toute autre maladie ordinaire. Et il partait de coq à l’âne pour essayer de s’attaquer à l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et à médecins sans frontières (MSF) », affirme-t-il.   

Faya estime que le chef de le président Condé aurait dû rester en Guinée, garder l’argent du contribuable ici et mettre en place une équipe qui pourrait sérieusement combattre l’épidémie d’Ebola pour le bonheur des guinéens. 

Mamadou Oury Bah 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Politique

Faya Millimono du BL: « Le pays est malade, profondément malade »

Le président du bloc libéral (BL), le Dr Faya Lansana Milimono, a fustigé lundi, dans l’émission ‘’les GG’’ de la radio Espace fm,  la gouvernance du président guinéen, Alpha Condé.

Le désormais ancien coordinateur de la coalition de l’opposition extraparlementaire affirme que tous les malheurs se sont donnés rendez-vous en Guinée aujourd’hui. « L’épidémie de fièvre hémorragique à virus Ebola continue de tuer les citoyens. La pauvreté gagne du terrain, la division gagne du terrain, région par région et village par village », évoque-t-il. 

(suite…)

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top