Politique

Virus Ebola : Les Radios privées de Guinée, réunies au sein de l’URTELGUI, vont répondre à l’appel du Chef de l’Etat

Suite à un appel pressant lancé en milieu de la semaine dernière par le président Alpha Condé, aux médias, sollicitant d’eux une plus grande implication de leur part, dans la croisade contre l’épidémie d’Ebola qui étrangle le pays, les radios privées de Guinée, regroupées au sein de l’URTELGUI, se proposent d’organiser dès la semaine prochaine, trois synergies.
L’objectif pour l’union des radios et télévisions libres de Guinée, qui compte plus de 40 radios et télévisions privées du pays, c’est de diffuser un programme commun aussi bien en français, qu’en langues locales, beaucoup plus en langues du terroir, histoire de toucher les populations des zones les plus reculées du pays, pour la plupart encore réfractaires aux messages de prévention, parce que ne croyant pas à l’existence de la maladie.

La première de ces trois synergies, est prévue mardi à Espace Fm, elle sera entièrement en langue française, la langue officielle du pays. Elle se déroulera de 09h à midi sur un réseau synchronisé de plus de 40 radios privées de Conakry et de l’intérieur du pays.
A l’occasion, des autorités sanitaires, des représentants d’organismes comme l’OMS, MSF, CDC Atlanta, l’UNICEF et autres partenaires, des diplomates, défileront pour faire un point sur l’évolution de la maladie, mais aussi pour délivrer des messages de sensibilisation à plus de rigueur dans l’observance des dispositions pratiques, à l’endroit des populations.
La seconde synergie, celle qui est, dans le contexte actuel, la plus demandée par les autorités, sera entièrement en langues locales, là-aussi, il s’agit d’un programme commun de 09h à midi. Elle est prévue pour se tenir le vendredi, si tout va bien, à Evasion Fm.
La troisième elle, aura lieu, le samedi à Sabari Fm, elle sera animée par les leaders religieux et autres leaders d’opinion.
A rappeler que l’URTELGUI, sans attendre l’appel du chef de l’Etat, a déjà organisé une première synergie, de son propre chef, pour sensibiliser les populations aux méthodes de prévention de l’épidémie d’Ebola.
La maladie continue de faire des ravages, elle a, à ce jour, tué plus de 600 personnes, à travers le pays.
Aboubakri

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top