Politique

« Les rumeurs de manifestation à EDG ne sont pas fondées », selon Mamadou Aliou Diawara

Contrairement aux rumeurs d’une éventuelle manifestation pour ce lundi des techniciens et ouvriers de l’EDG, les activités ont bien fonctionné ce lundi matin au siège de la société d’électricité de Guinée, a constaté sur place mosaiqueguinee.com.
Selon nos informations, les techniciens et ouvriers entendaient manifester pour réclamer le départ de l’actuel Directeur Général, Nava Touré. Ces travailleurs étaient mécontents du remaniement effectué par M. Touré.

 

Pour joindre l’utile à l’agréable, nous avons approché le chef division codification à la direction financière au département Immobilisation et Emprunt, en l’occurence Mamadou Aliou Diawara. De son avis, cette manifestation n’est qu’une rumeur, car selon lui, « tout marche ».

Par ailleurs, M. Diawara estime que ces travailleurs mécontents ayant véhiculé cette rumeur n’ont pas raison.

« Un remaniement n’a jamais plu à tous le monde. On n’a dit changement et Monsieur Nava Touré est à la tête de cette société depuis plus d’un an, mais il n’a jamais touché quelqu’un. Il a prit tout le temps necessaire pour observer les uns et les autres avant de prendre une décision pour mettre chacun à sa place. C’est une décision irréprochable, mais un remaniement fait toujours des mécontents », explique-t-il.

Le chef division codification à la direction financière au département Immobilisation et Emprunt de l’EDG dit que les mécontenst sont pressés, parce qu’il n’y a que les hauts responsables qui sont nommés et il y aura la nomination des sous directeurs, chefs des départements et services après. « Ce n’est pas le poste qui est important, mais plutôt ce que la personne peut rapporter à l’entreprise. Le guinéen est trop accroché au titre, pendant que tu peux être chef de service et faire le travail d’un directeur et faire bouger le pays », évoque-t-il.

Pour Mamadou Aliou Diawara, quant on t’enlève au poste de directeur pour te mettre chef de service quelque part, tu pourra bien travailler et prouver que tu merite mieux que ça. La personne pourra même être ministre un jour.

Il laisse entendre que ces gens (ceux qui voulaient se manifester, Ndlr) doivent se ressaisir et voir l’avenir. « Ils doivent savoir que tous les travailleurs d’EDG ont un souci commun, c’est de fournir de l’électricité aux guinéens. Nous savons tous qu’il y a une mauvaise gestion au début accompagnée d’un grand déficit d’électricité et c’est seulement en restant unis que nous pourrons relever ce défi », souligne-t-il en leur demander de rester patient.

Quant au porte parole des mecontents que nous avons pu joindre au téléphone, il n’a pas voulu se prêter à nos questions. « Je suis à la Banque Centrale de la République de Guinée (BCRG) et je ne peux vous recevoir qu’à midi. C’est l’heure de ma pause », a-t-il répondu.

A midi, nous avons tout fait pour le joindre, mais son numéro était déjà fermé.

Mamadou Oury Bah

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top