Politique

Guinée-Bissau : un ressortissant guinéen malade, cloué au sol depuis 4 ans, meurt abandonné par la représentation diplomatique guinéenne

Lassana CONDE, c’est son nom, ressortissant guinéen, il vient de retourner à Dieu. Il était depuis 4 ans, paralysé, terrassé par l’hypertension. Depuis il se bat contre la maladie, mais sans grand soutien, sans la moindre commisération de la part des autorités de l’ambassade de Guinée à Bissau, la maladie a eu raison de lui.

C’est l’Union des ressortissants guinéens vivant en Guinée-Bissau qui a pris tout en mains comme à l’accoutumée.

C’est elle qui a réuni tout ce qu’il faut pour les funérailles de notre défunt compatriote. Ce qui est d’ailleurs une tradition dans ce pays. Le nouveau bureau comme cela est de coutume, n’a ménagé aucun effort depuis qu’il est en place pour sécuriser et aider nos compatriotes en situation de détresse dans ce pays.

Le défunt Lassana Condé s’en va en laissant derrière lui une veuve et deux enfants, un garçon et une fille. Il est originaire de Seinko (Beyla), mais pour l’instant il n’a pas été possible d’identifier sa famille. Dans les jours à venir, Moussa Tata Kourou Diawara, journaliste ayant séjourné à Bissau, se rendra en Guinée forestière, à l’effet d’identifier sa famille.

La communauté guinéenne de Guinée-Bissau s’organise pour faire rapatrier la veuve et ses deux enfants, mais les frontières sont fermées. Déjà le vice-maire de la commune urbaine de Kankan s’est proposé de les accueillir chez lui à Kankan jusqu’à ce que la famille du défunt soit retrouvée
Pour toute aide en faveur de la veuve et ses deux enfants, veuillez contacter sa femme au 00245 531 76 51 DJENEBA.

Moussa Tata Kourou Diawara

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top