Politique

Pour quoi le président Ghanéen n’a pas serré la main aux ministres guinéens ?

En visite de courtoisie et de d’encouragement aux pays victimes de l’épidémie de fièvre hémorragique à virus Ebola, le président ghanéen et président en exercice de la CEDEAO, John Dramani Mahama était à Conakry ce lundi 15 septembre 2014. 

Accueillit à l’aéroport international Gbessia-Conakry par son homologue guinéen, le Pr. Alpha Condé, le chef de l’Etat ghanéen n’a pas serré la main aux ministres et présidents des institutions républicaines présents à cette cérémonie.  

 

A-t-il peur d’être contaminé du virus Ebola par l’un d’eux ? Ou alors c’est juste par mépris ? 

En tout cas, Dramani n’a pas serré la main à un ministre guinéen. Sa visite s’est limitée juste à l’aéroport international de Conakry. C’est là qu’il s’est entretenu avec le Président Alpha Condé avant de poursuivre sa tournée dans les autres pays. 

Le président en exercice de la communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) n’a serré la main qu’aux diplomates qui ont effectué le déplacement à cet effet. 

Certaines indiscrétions affirment que c’est même le chef de l’Etat guinéen qui lui aurait demandé de ne pas saluer les ministres guinéens à cause de son temps de séjour très court. Et pourtant, il a eu le temps de visiter l’aérogare et le dispositif sanitaire mis en place pour la lutte contre la fièvre Ebola. 

Mamadou Oury Bah 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top