Politique

La BAD ouvre les vannes pour doper l’économie de la Guinée, touchée par le virus Ebola

La Banque africaine de développement (BAD) vient d’accorder « un appui budgétaire de 18 millions de dollars EU à la Guinée pour soutenir les conditions d’une croissance inclusive, à travers le renforcement de la gestion publique et l’amélioration du climat des affaires ».
Selon un communiqué publié par la BAD jeudi, cet appui budgétaire servira « à améliorer la gestion des finances publiques et le climat des affaires ».

Abou-Sabaa, vice-président de la BAD, en charge de l’agriculture, de l’eau, du développement humain et des ressources naturelles, a promis que son institution fera preuve de célérité dans le décaissement des fonds.
« Les pays de la région ont besoin de ressources financières pour lutter efficacement contre le virus Ebola. Nous avons mobilisé de nombreux fonds pour aider à lutter contre la pandémie. C’est le cas du don de 60 millions de dollars que nous avons fourni à ces pays à travers l’OMS », a-t-il déclaré.
Le communiqué de la BAD précise que le « Programme d’appui aux réformes économiques et financières entend encourager une croissance soutenue et inclusive, en répondant à deux lignes directrices majeures ».
Il s’agit d’une part « d’accroître les ressources de l’État pour lui permettre de soutenir la croissance, à travers un programme d’ investissements publics axé sur ses priorités de développement, et d’autre part de permettre à l’Etat de d’améliorer les cadres réglementaire et institutionnel, tout comme les conditions de fourniture de l’énergie électrique », souligne l’institution financière.
Xinhua

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top