Politique

Coyah : altercation entre population et forces de l’ordre sur le sort d’un présumé groupe de bandits arrêté

La gendarmerie a procédé, ce matin, à l’arrestation d’un groupe des présumés bandits à Sanoyah, préfecture de Coyah, apprend mosaïqueguinée.com. Cette arrestation a failli tourner au pire entre population, voulant en finir avec les présumés bandits, et forces de l’ordre, déployées pour maintenir la sécurité. 

 

« Une grande altercation s’est passée entre les habitants de Sanoyah et les forces de maintien d’ordre après l’arrestation de ces 3 complices du présumé bandit qui a été brûlé vif hier nuit dans la localité. Trop furieuse, la population a voulu se rendre justice en leur infligeant le même sort que leur collaborateur d’hier nuit », témoigne un citoyen joint par notre rédaction.  

A en croire le commandant Mamadou Alpha Barry,  l’escadron numéro 6 de Km 36 aurait échappé, de peu, d’être incendié. 

« Les jeunes regroupés autour de l’escadron étaient en train de cotiser pour acheter de l’essence afin d’incendier la gendarmerie comme mes hommes ne les ont pas permis de brûler ces présumés malfrats. Et comme j’étais en civil, je suis parvenu à avoir l’information à temps. J’ai passé l’information aux gendarmes qui les ont immédiatement dispersés », explique le commandant Barry.

Aux dernières nouvelles,  Les jeunes furieux ont été dispersés et les présumes bandits séjourneraient actuellement dans les locaux de l’escadron numéro 6 du Km 36. 

Mamadou Oury Bah 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Politique

Coyah : altercation entre population et forces de l’ordre sur le sort d’un présumé groupe de bandits arrêté

La gendarmerie a procédé, ce matin, à l’arrestation d’un groupe des présumés bandits à Sanoyah, préfecture de Coyah, apprend mosaïqueguinée.com. Cette arrestation a failli tourner au pire entre population, voulant en finir avec les présumés bandits, et forces de l’ordre, déployées pour maintenir la sécurité. 

(suite…)

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top