Politique

Fait divers : Un présumé voleur brûlé vif à Coyah

Un présumé voleur a été passé à tabac dans la nuit du lundi 22 au mardi 23 septembre à Sanoyah, dans la commune de Coyah. Ce sont les jeunes de Sanoyah village et carrefour qui se sont rendus justice après avoir suspecté un présumé voleur dans une affaire d’attaque à main armée. 

Tout est parti de l’attaque d’une femme. Elle a été poignardée avant d’être dépouillée de son sac à main par un groupe de malfrats.

L’acte s’est déroulé au niveau du pont reliant les deux quartiers cités ci haut. Les malfrats ont pris la poudre d’escampette quand la victime a appelé au secours. 

Aussitôt alertés par ces cris, les jeunes sont sortis de tous les côtés pour pourchasser les présumés auteurs de cette attaque. C’est ainsi qu’un des présumés bandits est tombé dans un fossé avant d’être lapidé durant un bon  moment.  

Constant que le présumé bandit ne ressentait aucune douleur en dépit de cet acharnement, les jeunes lui ont ôté ses gris-gris. Sa protection était terminée. De discussion en discussion pour déposer le présumé coupable chez le chef du quartier ou au commissariat,  certains parmi les jeunes ont décidé de se rendre juste et en finir avec le présumé malfrat.  Aspergé finalement d’essence, il sera brûlé vif par une population en colère.

Aux dernières nouvelles, le corps de la victime a été remis au Conseil du district de Sanoyah et la femme poignardée serait dans une clinique de la place pour des soins intensifs. 

Mamadou Oury Bah 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Politique

Fait divers : Un présumé voleur brûlé vif à Coyah

Un présumé voleur a été passé à tabac dans la nuit du lundi 22 au mardi 23 septembre à Sanoyah, dans la commune de Coyah. Ce sont les jeunes de Sanoyah village et carrefour qui se sont rendus justice après avoir suspecté un présumé voleur dans une affaire d’attaque à main armée. 

Tout est parti de l’attaque d’une femme. Elle a été poignardée avant d’être dépouillée de son sac à main par un groupe de malfrats.

(suite…)

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top