Politique

Fonds de l’hydraulique : Face à la mollesse du département de tutelle, le Conseiller juridique radié, va saisir la justice

Dr Ansoumane Sackho, conseiller juridique radié des effectifs du fonds de l’hydraulique il y a environ deux mois, par le Directeur Général de cette institution, perd patience, face à la mollesse doublée de basses manœuvres des autorités du ministère de l’Energie et de l’Hydraulique.
De guerre lasse d’attendre une décision qui ne vient pas de ces autorités auprès desquelles il a pourtant déposé un recours contestant sa radiation qu’il juge arbitraire, il s’apprête à saisir la justice.

Son recours étant resté lettre morte.
Paradoxe des paradoxes, au terme d’une mission d’inspection dépêchée par le ministre Idrissa Thiam, qui a fait le constat d’une gestion catastrophique du fonds de l’hydraulique, sur fonds de malversations et de concussions, la décision de suspension du DG et son adjoint, qui a été prise dans la foulée, est toujours sans effet. Les deux continuant à narguer la République.
On se rappelle qu’au lendemain d’une manifestation ayant entrainé le soulèvement de tous les travailleurs et la fermeture des locaux du fonds de l’hydraulique, le ministre Thiam, avait pris un acte de suspension du directeur général et de son adjoint. L’enquête diligentée par le ministère avait confirmé ainsi les dénonciations  du conseiller juridique.
Selon nos informations, aussi surréaliste que cela soit, curieusement, cet arrêté de suspension n’a jamais été enregistré au secrétariat général du gouvernement. Pire, le secrétaire général du gouvernement M. Kissing, aurait plutôt pris cet arrêté pour aller voir le ministre Thiam en personne, en complicité avec la directrice chargée des ressources humaines du département, pour certainement plaider la cause des deux indélicats.
En tout cas, depuis, cet arrêté est resté en souffrance entre le ministère de l’Energie et le secrétariat général du gouvernement. Ce qui constitue une prime à l’impunité.
Pour comble du scandale, on apprend que le DG du fonds de l’hydraulique, M. Dabo, lui sur qui pèsent tous les soupçons de détournement d’environ six milliards de francs guinéens, serait en train de démarcher pour décrocher une nouvelle subvention, auprès du ministère du budget.
Aboubakri

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Politique

Fonds de l’hydraulique : Face à la mollesse du département de tutelle, le Conseiller juridique radié, va saisir la justice

Dr Ansoumane Sackho, conseiller juridique radié des effectifs du fonds de l’hydraulique il y a environ deux mois, par le Directeur Général de cette institution, perd patience, face à la mollesse doublée de basses manœuvres des autorités du ministère de l’Energie et de l’Hydraulique.
De guerre lasse d’attendre une décision qui ne vient pas de ces autorités auprès desquelles il a pourtant déposé un recours contestant sa radiation qu’il juge arbitraire, il s’apprête à saisir la justice.

(suite…)

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top