Politique

Guinée-Bissau : Un citoyen de la Guinée-Conakry arrêté pour trafic d’organes

Un ressortissant de Guinée-Conakry, suspecté de trafic d’organes d’enfant, a été arrêté vendredi en Guinée-Bissau, a-t-on appris de source policière.
Mama Saliu Djalo, 30 ans, opérait dans la région d’Oio, dans le nord de Guinée-Bissau et vendait les organes prélevés sur des enfants.
Selon le porte-parole de la police, Samuel Fernandes, le suspect agissait en complicité avec un réseau composé de citoyens bissau-guinéens qui volaient les enfants et les vendaient à 2.000.000 FCFA.
Un de ses complices, Dan Nsaam, un Bissau-guinéen, a été arrêté.

Il a reconnu avoir kidnappé un enfant en 2012 dans le village de Tchalana, dans le nord du pays, et l’avoir vendu à Mama Saliu Djalo.
« J’ai tué ma nièce dans une forêt et j’ai donné les organes à la femme de Saliu Djalo », a admis Dan Nsaam, selon les enquêteurs.
Le porte-parole de la police a sollicité la collaboration de tous et a reconnu que le phénomène du trafic d’organes humains est une réalité en Guinée-Bissau.
En 2013, la dénonciation d’un réseau présumé de trafic d’organes humains avait provoqué la mort d’un Nigérian qui était suspecté.
Durant les dernières années, la disparition d’enfants de moins de quinze ans a été fréquente en Guinée-Bissau.
Xinhua

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Politique

Guinée-Bissau : Un citoyen de la Guinée-Conakry arrêté pour trafic d’organes

Un ressortissant de Guinée-Conakry, suspecté de trafic d’organes d’enfant, a été arrêté vendredi en Guinée-Bissau, a-t-on appris de source policière.
Mama Saliu Djalo, 30 ans, opérait dans la région d’Oio, dans le nord de Guinée-Bissau et vendait les organes prélevés sur des enfants.
Selon le porte-parole de la police, Samuel Fernandes, le suspect agissait en complicité avec un réseau composé de citoyens bissau-guinéens qui volaient les enfants et les vendaient à 2.000.000 FCFA.
Un de ses complices, Dan Nsaam, un Bissau-guinéen, a été arrêté.

(suite…)

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top