Politique

Le FMI approuve 130 millions de dollars pour les pays d’Afrique de l’Ouest touchés par Ebola

La direction du Fonds monétaire international (FMI) a approuvé vendredi un total de 130 millions de dollars pour aider la Guinée, le Liberia et la Sierra Leone, les trois pays d’Afrique de l’Ouest les plus touchés par Ebola, afin de répondre à l’épidémie de maladie à virus Ebola.
Le FMI a indiqué que les fonds seraient rendus disponibles pour les trois pays immédiatement, en plus de l’aide qui leur est fournie conformément aux programmes existants.

Cela pourrait aider à couvrir une part de la balance des paiements et des besoins financiers, actuellement estimés à près de 100 millions de dollars pour chaque pays, a précisé le FMI.
« L’épidémie d’Ebola en Guinée, au Liberia et en Sierra Leone a déjà coûté la vie à trop de personnes », a déclaré Christine Lagarde, la directrice du FMI.
Le FMI a en préalable estimé que la croissance économique pourrait baisser d’au moins 3 à 3,5% au Liberia et en Sierra Leone et de près de 1,5% en Guinée en 2014.
La communauté internationale a accru l’aide à destination de ces pays d’Afrique de l’Ouest.
Jeudi, la Banque mondiale avait indiqué qu’elle fournirait 170 millions de dollars de financements supplémentaires pour ces trois pays, amenant le total des fonds à 400 millions de dollars. Le financement les aidera à faire face à l’urgence et à construire des systèmes de santé plus solides pour les années à venir, avait précisé la Banque mondiale.
Xinhua

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top