Politique

Le RPG-arc-en-ciel en deuil : Mme Kaba Hadja Fanta Souaré n’est plus !

Le collège des administrateurs du groupe « Avec RPG ARC-EN-CIEL changeons la Guinée » a la profonde douleur de porter à la connaissance de ses membres, de la perte, suite à une très courte maladie, d’une militante hors pair: Madame Kaba Fanta SOUARE n’est plus! épouse de Maitre Mory KABA émérite avocat des Barreaux de Paris, d’Abidjan et de Conakry.
Grande amazone de la lutte pour l’instauration de l’État de droit et de la démocratie recouvrée en Guinée, l’illustre disparue était la fille du richissime homme d’affaire guinéen, feu El hadj Sekou Badako SOUARE ayant résidé en Côte d’Ivoire où il a appartenu à cette bourgeoisie née du miracle ivoirien.
Digne héritière de l’une des plus grandes fortunes de la forte communauté de la diaspora guinéenne, Feu Madame KABA, en grande stratège et femme épanouis, avait parfaitement réussi son come-back au bercail, en réalisant vers le début des années « 90 » le premier centre commercial moderne de Kankan pourquoi pas de la Guinée.

En sa qualité de « Marraine ou mère » du sèdè doudia N°4, pour lequel elle s’était totalement investie, elle préparait des mains de maitre, une grande cérémonie de lecture du coran pour la paix en Guinée et pour des bénédictions et prières de Dieu pour éloigner ce virus maudit d’Ebola, loin de nos frontières. En lieu et place de la Mamaya annuelle fêtée à Kankan qu’elle a tant aimé, voilà l’une de ses dernières volontés qu’elle ne réalisera plus jamais. Comme toujours, le dernier mot revient au destin qui s’est souvent se révéler cynique et clandestin. Il vous surprend en bien comme en mal, au moment où vous vous y attendez le moins.
Nous demandons à chacun de prier pour elle. Sa famille politique le RPG ARC-EN-CIEL, très affligée par la perte cruelle de cette grande amazone, tient à exprimer toute sa compassion et présente à sa famille et autres parents ses sincères condoléances et sentiments les plus émus.
Paix à l’âme du défunt!
Conakry, le 27 septembre 2014
Pour le Collège
Souleymane DOUMBOUYA
Rapporté par Aboubakri

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top