A LA UNE

Yimbaya : Des jeunes s’opposent véhément à l’arrestation d’un imam et incendient deux minibus

Photo YimbayaUn début de semaine assez mouvementé ce lundi à Yimbaya, quartier populeux de la banlieue sud-est de Conakry. Des agents des forces de sécurité, réquisitionnés par le procureur du TPI de Mafanco, sur demande du commissaire central de Matoto,s’y sont très tôt déployés, à l’effet d’amener six personnes identifiées comme des meneurs d’une fronde que les populations de ce quartier, avaient exercée contredes agents de la Croix-Rouge et de la coordination communale de lutte contre Ebola.

C’était le 24 janvier dernier lorsque ceux-ci tentaient d’identifier des personnes contacts d’un certain Karim Camara, décédé d’Ebola le même jour, dans le quartier Yimbaya Permanence. Les choses tournèrent mal, les jeunes du quartier s’étaient attaqués à ces agents, en blessant un parmi eux. Il fallut l’intervention des services de police et de gendarmerie poursauver la vie à ces agents.

Par la suite, six personnes ont été identifiées comme meneurs de cette fronde. Parmi elles, M. Mamadouba Soumah, 3è imam du quartier. Après trois convocations sans succès, le commissaire central de Matoto, a cru bon de saisir le procureur du tribunal de Mafanco, pour requérir la puissance publique. C’était le 04 février dernier.

Un jour plus tard, la réquisition est signée. C’est ce qui a été exécuté ce lundi, au petit matin.Des jeunes du quartier, ont opposé une farouche résistance à l’arrestation de l’imam en question et de deux autres personnes.

Dans leur furie, ils ont érigé des barricades, bloquant la circulation sur l’autoroute entre le rond-point de la tannerie et celui de l’aéroport, des heures durant. Ils ont aussi brûlé des pneus, et incendié deux minibus, l’un de Novotel, l’autre de la société navale guinéenne.

Malgré tout, l’imam Soumah et deux autres personnes, ont interpelés. Leur audition devait avoir lieu dans la journée.

A suivre !

Mohamed Diané

Commentaires

commentaires

1 Commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

To Top