Actualités

Bilan annuel du parquet général de Conakry : 45% des affaires criminelles sont des cas de viol

En conférence ce mercredi 18 janvier 2017 à la maison de la presse à Conakry, des magistrats du parquet général de Conakry dont le procureur général Moundiour Chérif et l’avocat général Yaya Kairaba Kaba, ont dressé leur bilan annuel

L’avocat général Yaya Kairaba Kaba, a annoncé des chiffres «clés de la justice » enregistrés au cours de l’année 2016 à Conakry. «Au titre des affaires rentrées dans les juridictions de Conakry, il y a 5.573 cas : affaires jugée3437; nombre de détenus 2.541. Parmi eux 76 mineurs. Nombre de femmes détenues 86 ; nombre de détenus étrangers 39. Au titre des violences basées sur le genre 303 cas», a dévoilé l’avocat général.

Au terme de ces annonces, le procureur général a fustigé la multiplication des violences basées sur le genre et laissé entendre qu’ils ne baisseront pas les bras contre ce fléau.

«Aujourd’hui, dans nos juridictions, vous trouverez que plus de 45% des affaires criminelles sont des viols. (…) Mais quelle est la plus grande difficulté que nous avons, nous les magistrats, dans la gestion de ce dossier ? C’est que le plus souvent ce sont des arrangements. Vous voyez une plainte qui est déposée pour viol, la personne qui est victime vient avec sa famille pour faire une demande adressée au procureur de la République pour dire nous préférons régler en famille» a déclaré Mondiour Chérif.

Mamadou Sagnane 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top