Actualités

Cadre de concertation  et de coordination  entre le gouvernement et les partenaires – le ministre Bouréma Condé fait le point sur le dialogue politique

Conakry, le 18 Janvier 2017 – A l’issue de la cérémonie d’ouverture de la troisième session du cadre de concertation et de Coordination «Gouvernement et Partenaires Techniques et Financiers», les débats ont commencé par la session 1 portant sur le dialogue politique en cours et ses prochaines étapes.

 

Concernant le Premier point relatif au dialogue politique en cours, Monsieur le Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation Bouréma Condé a fait une présentation détaillée sur le processus du dialogue dit du 12 octobre. 

Monsieur le Ministre a martelé que ce dialogue a lieu grâce à la volonté affichée du Président de la République Alpha Condé qui tenait à apaiser le climat politique et social. Selon monsieur le Ministre, cette volonté s’est traduite par la réception du chef de fil de l’opposition à la présidence de la république par le Président Alpha Condé. Cet acte politique et patriotique de Monsieur le Président de la république fut le déclic qui a permis d’asseoir le dialogue politique inter guinéen. C’est après cette rencontre que Monsieur le Ministre et ses cadres se sont penchés sur les accords précédents.

Après réflexion, Monsieur le ministre a entamé les consultations auprès de toutes les parties prenantes. Au bout de ces consultations menées séparément, la date du dialogue fut fixée au 22 Septembre. 


Monsieur le Ministre a rappelé que les débats ont été assez houleux, par moment, il y a eu des blocages, mais dit-il, dans l’ensemble les différents camps ont se sont entendus sur presque tous les points. Notamment l’adoption d’un ordre du jour consensuel, le choix d’un président de cadre de dialogue consensuel, d’une personnalité locale, le gel des activités de la CENI, l’indemnisation des victimes des violences politiques et la libération des militants politiques.

 

Après quelques jours de discussions, l’accord fut signé le 12 Octobre. Monsieur le Ministre a assuré tous les points d’accords seront appliqués. Pour cela, dit-il, un comité de suivi a été mis en place pour veiller à son applicabilité.

 

 

 

La Cellule de Communication du Gouvernement

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top