A LA UNE

Crise Gambienne : Tibou Kamara, la carte de la dernière chance

Alpha Condé, n’est pas, du moins officiellement, un médiateur désigné par ses pairs de la CEDEAO dans l’imbroglio gambien, mais il semble jouer un rôle plus porteur dans ce dossier.

Par sa prise de position dans ce brûlot aux mains des dirigeants ouest-africains, il s’est prononcé, contrairement à la plupart de ses pairs, contre une intervention militaire dans ce pays, et toute la diplomatie souterraine qu’il déploie sur le terrain, de pré en pré, le président guinéen, qui a l’écoute de Yaya Jammeh, avec qui il a de bons rapports, est fortement impliqué pour trouver une issue à cette crise.

A quelques heures de la date fatidique du 19 Janvier, date à laquelle, Yaya Jammeh doit quitter le pouvoir pour laisser la place à Adama Barrow, le président Alpha Condé, dépêche l’un de ses proches, conseiller occulte, l’ancien ministre d’Etat, Tibou Kamara, pour tenter une carte de dernière chance.

Tibou Kamara dont on connait l’entregent diplomatique et la capacité à rapprocher et réconcilier des positions à mille lieux parfois, a quitté Conakry mardi, direction Banjul, avec escale à Dakar où, apprend-on, il devrait s’entretenir avec le président Macky Sall et le président élu de Gambie, Adama Barrow.

Tibou réussira-t-il à tordre la main au mégalo de Banjul à lâcher prise ? C’est toute la question.

En attendant, des diplomates, ont détecté quelques bons signes, ces dernières heures, chez Jammeh. On apprend par exemple que ses véhicules de luxe, auraient été embarqués, en direction, probablement de Conakry.

A suivre !

Bouba

Commentaires

commentaires

1 Commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top