Actualités

Mali: un attentat-suicide fait au moins 40 morts dans un camp à Gao

Un kamikaze a tué au moins 40 ex-rebelles et membres de groupes armés pro-gouvernementaux à Gao en se faisant exploser ce mercredi 18 janvier dans leur site de regroupement dans cette ville du nord du Mali, selon une source militaire à l’ONU.

L’explosion est survenue à 8h40 (TU) ce mercredi 18 janvier à Gao, la principale ville du nord du Mali. A moins de 500 mètres de l’aéroport, un kamikaze à bord d’un véhicule rentre dans le camp et se fait exploser. Les témoins font état d’un « grand bruit ». L’information a été confirmée par une source administrative de la ville malienne, sans plus de détails dans l’immédiat.

Selon une source à la Minusma, « un kamikaze a attaqué un camp » de regroupement de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA, ex-rébellion à dominante touareg) et de la Plateforme (groupe progouvernemental) à Gao ainsi que quelques soldats de l’Armée régulière qui étaient dans l’administration du camp.

Au moins 40 morts ont péri dans cette explosion selon un bilan provisoire. Beaucoup de blessés ont afflué à l’hôpital de Gao gardé par des militaires.

RFI

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top