A LA UNE

Pêche : Retirée de la liste noire de l’UE, la Guinée fait face à un autre défis pour pouvoir vendre sur le marché européen

Apres le retrait de la Guinée de la liste noire de l’UE, l’heure est aux tracasseries  pour matérialiser le retour des produits halieutiques guinéens sur le marché européen.

Un projet d’assistance technique sanitaire de l’U.E au ministère des Pêches, de l’Aquaculture et de l’Economie Maritime, à travers l’Office national de contrôle sanitaire des produits de la pêche et de l’aquaculture ONSPA, a été lancé ce mardi 18 janvier sous le thème relance des exportations des produits de la pêche vers le marché communautaire.

<<Pour l’instant, la Guinée n’est pas autorisée à exporter du poisson vers l’Union européenne, à cause des normes sanitaires du poisson. Après l’inspection de 2006, puisqu’on a vu que ce n’était pas respecté. Donc l’objectif est que la Guinée soit autorisée à exporter du poisson et d’autres produits de la pêche vers l’Union européenne. Le projet se situe sur une durée de 18 mois et vise à  remettre les établissements et certains bateaux dans les normes pour que quand les inspecteurs arrivent en 2018, qu’ils puissent accepter que la Guinée recommence à  exporter>>, a déclaré un expert.

La Directrice nationale de l’ONSPA, Madame Aribot M’mah Savané, espère voir la Guinée revenir sur le marché de l’U.E. Elle compte sur ce projet.

<<J’ose espérer, qu’à la fin de ce projet, la suspension des exportations des produits de la pêche venant de la Guinée vers le marché de l’Union européenne, sera levée>>, confie-t-elle.

Alhassane Djigué.

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top