A LA UNE

CNP-Guinée : Ansoumane Kaba et Sékou Cissé annoncent la fin de la crise

C’est la fin d’une longue période de guéguerre et de combat juridique au sein du Conseil National du Patronat de Guinée, la plus ancienne organisation patronale du pays. Les deux camps opposés depuis le dernier congrès électif de ce patronat, tenu en avril 2016, sont parvenus à mettre fin à leurs différends.  Ansoumane Kaba et Sékou Cissé, les principales figures des deux groupes, l’ont fait savoir au cours d’une conférence de presse, ce mardi 24 janvier 2017, à Conakry.

 «Après plusieurs décisions judiciaires et beaucoup de médiations de personnes de bonnes volontés, les différentes parties sont arrivées à un accord qui termine et règle définitivement tous les malentendus. Aujourd’hui, c’est une équipe soudée et réunie autour d’un objectif. (…) Je souhaite vivement remercier mon frère Sékou Cissé pour son sens élevé de responsabilité», a dit Ansoumane Kaba, élu lors du congrès d’avril 2016.

Pour sa part, Sékou Cissé, qui avait contesté la régularité de ce congrès et appelé à la tenue d’un autre, a reconnu, lui aussi, que tout est entré dans l’ordre, y compris le contentieux juridique entre lui et Mamadou Sylla. 

«Ce qu’il a dit c’est ça, nous avons un accord qui met fin à tous nos différends. Maintenant, il faut travailler ensemble pour aller de l’avant» a-t-il laissé entendre.

Ensemble, ces membres du CNP-Guinée, sous la houlette de leur président, Ansoumane Kaba, comptent se battre pour le rayonnement  du secteur privé guinéen.

Sagnane & Djigué

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top