A LA UNE

AG de GPT : Grande mobilisation, forte adhésion, Kassory exulte et rassure

Situé au quartier Nongo Contéya dans la commune de Ratoma, le siège du Guinée Pour Tous (GPT), a refoulé du monde ce samedi 28 janvier à l’occasion de son assemblée générale ordinaire.

Venus très nombreux de toutes les communes de Conakry, ses militants ont été agréablement surpris de la nouvelle de l’arrivée de leur Président, Dr Kassory Fofana.

Une nouvelle  annoncée dans la foulée de l’ambiance féerique  par le maitre de cérémonie, le chef des propagandistes des lieux, Fodé Tanènè Camara coordinateur régional du parti.

«On ne savait pas que le Président devrait venir, c’est maintenant qu’on l’a su. Nous nous sommes là tous les samedis, c’est notre parti et c’est pourquoi nous travaillons pour qu’il soit au pouvoir », peut-on résumer les propos des militants en extase, interrogés par notre reporter présent.

Alors s’interrogent les quelques reporters qui ont refusé de se faire conter l’évènement, pour la qualité de la  mobilisation ( jeunes , femmes apparemment de grands leaders d’opinion dans leurs localités respectives), la permanence assurée et la pertinence dans les interventions.

Soudain apparait celui qui s’invite à l’assemblée, et qui devrait voler la vedette à la permanence composée des membres du bureau  exécutif. Il s’agit de Dr Ibrahima Kassory Fofana accompagné par sa femme Hadja Tata Keita  et il était 11h 26 TU.

La pression monte, de bouche à oreille, l’information passe telle une trainée de poudre, la mobilisation devient considérable  par ce que l’affluence s’accroit  mettant en difficulté les organisateurs.

Difficile de calmer la foule pour que le Président passe son message.  Ce qui sera fait après des minutes passées sur des actes posés par le bureau exécutif. Ce sont : La redynamisation de la base, concertation avec la mouvance, fidélisation des adhésions, création en perspective de structures de contrôle des acquis du parti.

Au tour du Président Kassory, après une brève intervention , bien applaudie de sa femme , de livrer son message bâti au tour de la reconnaissance au chef de l’Etat, Alpha Condé

«…La  guinée évolue.  C’est vrai que c’est dur mais ça ira inchanlaho. On constate des  délestages ces derniers jours, ce qui est normal mais ça sera réglé. Souapiti arrive, le plus grand projet hydroélectrique en Afrique de l’ouest. Il sera construit à un milliard et demi de dollars. Il sera fini en 2019, on aura alors du courant jusqu’à en vendre aux pays voisins. Les routes, ici à Conakry et la nationale jusqu’à Dabola, seront  retouchées pour les rendre praticables d’ici à l’hivernage. On vous donne 3 ans, Conakry va dépasser beaucoup de ville de la sous-région pour les infrastructures routières. En 2018 il y a de l’eau dans les robinets. La paix on doit la préserver, c’est ce qui nous permettra de faire tout ce qu’on a prévu pour le développement du pays. Vous savez,   même quand on était dans l’opposition on a toujours prôné la paix. Regarder ceux dont ont été victimes les commerçants dans les différents marchés de Conakry, ce qu’ils ont cherché pendant des années ils l’ont perdu à cause de la politique et jusque-là, ils n’ont pas été encore  remboursés.

Pour les élections locales, on a décidé de rester avec la mouvance, et  le Président de la République a donné l’instruction à son parti de partir avec le GPT. Quand quelqu’un de bonne foi te fait ça,  on doit à notre tour prendre à bras le corps l’alliance. Je vous conseille le bureau politique, d’être juste dans les désignations,   d’éviter les affinités, le clientélisme…Choisissez ceux qui sont investis de la confiance du parti, des bons travailleurs… »

A la prochaine assemblée, certainement que d’autres medias placeront l’assemblée de ce parti au cœur de leur centre d’intérêt.

ML Cissé

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top